• mer. Sep 22nd, 2021

WAN Show 2.0 : un message de paix et de réconfort

Ecole d'arts

Byecole d'arts

Mai 25, 2020

La vie d’après le coronavirus, l’Afrique y pense déjà.A l’occasion de la journée internationale de l’afrique qui se célèbre ce 25 mai, les artistes du continent prettent leur voix en faveur de ce concert virtuel, accompagné de rencontres et débats visant à sensibiliser sur les impacts sanitaires , sociales et économiques de la covid-19. Si le continent reste le moins touché par la pandémie dans le monde, il est hors de questions, soulignent les organisateurs de cet événement, de se relâcher de peur que le virus ne se propage encore plus. Solidaire, plus de 200 artistes et personnalités ont répondu favorablement à l’appel d’Amobé Mévégué (RFI, France 24, TV5, CFI), initiateur du projet.Freddy Massamba , qui jouera aux côtés de ses collègues et frères des deux congo, comme extra musica, Fally Ipupa, Lokwa Kanza, Hiro, ou encore Innos B, a revisité son repertoire musical et repoussé la sortie de son album, après avoir vu une centaines de ses concerts annulés pour cause de covid 19 . Pour l’artiste d’Afro-soul de renommée internationale, comme pour les autres, l’heure est plus que jamais à la solidarité et à l’innovation, afin de s’adapter et répondre aux attentes du public, car dit-il, la musique ne s’arrêtera jamais. Nous sommes allés à sa rencontre recueillir ses propos.

Ecole d’arts : Le Wan show 2.0 , une première en Afrique.Qu’es ce qui vous a motivé à accepter cette invitation?

Freddy Massamba : la nature globale et surtout panafricaine du projet qui regroupe quand même près de 200 artistes du monde entier, Youssou Ndour, parrain de l’événement, Baaba Maal, angelique kidjo, hiro .Entant qu’artiste, je voulais joindre ma voix à ce vaste mouvement d’unité au service de la sensibilisation pour lutter contre la propagation du covid 19 .

Ecole d’arts : Le continent Africain est le moin touché. Plusieurs pays sont en déconfinement. Tout en profitant du spectacle, quel message souhaiterez-vous que le public retienne ?

Freddy Massamba : le message, c’est d’être à l’écoute des autorités. Respecter les gestes barrières et prendre la menace au sérieux. Sans oublier le message de paix et de réconfort qui doit aller à ceux qui ont perdu des proches.

Ecole d’arts : cette période de Covid-19 a aussi été celle durant laquelle beaucoup de grands artistes africains sont morts, comment avez-vous vécu cela ?

Freddy Massamba : ça a été dur pour moi comme pour beaucoup parmi nous. Quand je pense à Papa Manu, par exemple qui a été comme un père pour moi, tant sur le plan social qu’artistique, c’était dur. Lui, comme Mory Kanté ou aurlus Mabélé ont influencé notre enfance.  Mais en même temps leurs disparitions nous interpelle, pour continuer ce qu’ils ont commencé et surtout le faire dans les règles de l’art.

Propos recueilli par ame césar .

2 thoughts on “WAN Show 2.0 : un message de paix et de réconfort”
  1. c’est un héritage que tout africain digne de ce nom devrait revendiquer, merci à tous les artiste qui participent a ce projet! respect à toi Freddy Massamba

Laisser un commentaire