• jeu. Fév 9th, 2023

Afro-Club, le hit des platines avec Afrotronix, Mula et Saifond Baldé

Ecole d'arts

Byecole d'arts

Oct 24, 2022

Une fois de plus, l’Afro-Club amplifie les musiques et les cultures afro-urbaines avec dans le hit des platines de cette semaine Afrotronix & Daara J Family, Andy Mwag, Mula, Black Sherif, Rosa Ree & Gigy Money, Saifond Baldé & Jeeba et enfin AV.

 

Le Tchadien Afrotronix de retour avec le morceau Run Away Ta sur lequel Daara J Family collabore
Caleb Rimtobaye, alias Afrotronix, est l’un des porte-étendards de l’afrofuturisme en Afrique francophone. Ce DJ tchadien fait le pont entre la culture moderne, ultra-technologique et les rites ancestraux. Une forme de royauté africaine à l’image des récits Black Panther de Marvel. Afrotronix nous entraîne dans son laboratoire, à Montréal où il vit ces dernières années. Pour Run Away Ta, Afrotronix s’est connecté à Daara J Family sur un rythme mbalax, saupoudré de blues saharien avec la puissance de la deep house. Caché derrière son célèbre masque inspiré de l’univers de science-fiction, Afrotronix fait chanter les ancêtres. L’enfant sacré de Ndjamena décrit le futur africain et s’affranchit des frontières coloniales. C’est festif et fusionnel dans une débauche de danses et d’arts numériques. Ndongo D et Faada Freddy ne sont pas de trop pour ambiancer les foules ! Une chanson qui vous fera transpirer sur les pistes de danse.

Au Nigeria, le jeune AV est en plein essor avec son morceau No Dey Form
Adindu Victor est plus connu sous ses initiales AV au Nigeria. Le jeune chanteur et auteur-compositeur talentueux est membre d’une famille de troubadours réputés   dans son pays : “les Adindu”. Il est devenu très populaire en 2021 après avoir sorti son premier single Big Thug Boys (près de 9 millions de vues sur YouTube) qui a été suivi du deuxième single Confession (plus de 8 millions de spectateurs). Il a acquis, depuis lors, une renommée mondiale. Big Thug boys a même atteint la 5e place du classement Billboard aux États-Unis avant de devenir la chanson nigériane la plus recherchée de tous les temps sur Shazam. AV est née en l’an 2000 à Benin City. C’est en 2018 qu’il déménage avec sa famille à Lagos et en 2019, il enregistre son premier morceau qui ne fera pas grand bruit. 2020 a été une année charnière pour lui car AV a découvert la puissance de TikTok grâce à la pandémie. Et la suite vous la connaissez !

Le Guinéen Saifond Baldé s’adjoint les services du Sénégalais Jeeba pour le duo évènement Taa-Réré
Samedi 19 novembre, le chanteur à succès Saifond Baldé donnera un grand concert public pour la sortie de son album Sabou No Weli. Le public se réunira au Stade Général Lansana Conté de Nongo pour reprendre en chœur avec lui ses plus grands tubes. Pour faire patienter les fans jusqu’à l’évènement tant attendu, Saifond Baldé a choisi de sortir un nouvel extrait de son opus à venir. Il s’agit du titre Taa-Réré en duo avec le chanteur populaire sénégalais Jeeba. Les deux cultures se mélangent parfaitement puisque Jeeba chante en wolof et Saifond en pular. De quoi assurer à ce titre un franc succès dans la région Afrique de l’Ouest. À suivre.

Les artistes tanzaniennes Rosa Ree et Gigy Money dévoilent le morceau dancehall Emergency
La rappeuse tanzanienne Rosary Robert Iwole, plus connue sous le nom de Rosa Ree, est de retour. Elle a créé le style bongo flava hip-hop, une première en Afrique de l’Est. Elle s’est associée à sa compatriote Gigy Money pour concocter Emergency, leur single commun inspiré de la Jamaïque. L’énergie qu’elles s’apportent mutuellement dans ce morceau fera plaisir aux fans de dancehall. Par contre, un avertissement est nécessaire pour les plus sensibles. Le clip est assez explicite et frise la censure parfois. Vous êtes prévenus.

Le rappeur ghanéen Black Sherif a dévoilé le clip 45 extrait de son album The Villain I Never Was
L’afro-fusionniste ghanéen Black Sherif a mis en image le single 45, nouvel extrait de son premier album, The Villain I Never Was, dans les bacs depuis le 6 octobre dernier. La vidéo, réalisée par le talentueux TG Omori, illustre parfaitement le talent de Black Sherif.  Un mélange d’afropop et de drill ghanéen qui crée un son original, plus proche du hip hop occidental que celui de ses homologues nigérians. Dans le clip, Black Sherif incarne un hors-la-loi qui braque une banque avec des scènes qui alternent entre fêtes somptueuses et moments de réflexion paranoïaques nocturnes, entrecoupés d’une course-poursuite effrénée avec la police. La fin de la vidéo est digne d’une production hollywoodienne. Ça vaut le détour !

Mula, la chanteuse ivoirienne, enfin de retour avec C’est mort sorti chez Universal Music
Mula, prodige de l’afropop de Côte d’Ivoire, a changé d’écurie pour son grand retour sur le devant de la scène. Désormais, elle collabore avec le label Universal Music Africa après un parcours brillant chez Sony Music. L’auteure du tube Paradis a été officiellement présentée par son nouveau label le 14 octobre dernier, à peine quelques heures avant la publication de son nouveau titre C’est mort. Le challenge de Mula est énorme puisque la chanteuse a connu un succès fulgurant au démarrage de sa carrière et depuis chacune de ses sorties est particulièrement scrutée. Une petite pression que la chanteuse saura sans doute apprivoiser avec l’appui de son nouvel entourage.

Au Burundi, Andy Mwag propose le titre Mvugisha comme nouveau single
Andy Mwag s’est illustré en 2019 en tant que guitariste sur la tournée du lauréat du Prix Découvertes de l’époque, le regretté Yvan Buravan. Ndabaneze André, à l’état civil, s’est depuis lancé dans la chanson. Musicien de longue date, le natif de Bujumbura a pourtant commencé sa carrière en tant que danseur. C’est grâce à l’intervention d’un prêtre qu’il va se mettre peu à peu à la guitare. Il va participer à l’élaboration des projets de plusieurs artistes comme Yvan Buravan (Rwanda), Liliane Mbabazi (Ouganda) ou encore Zahara (Kenya). Andy Mwag est une valeur sûre de la musique en Afrique de l’Est. Mvugisha est une variété pop à la mélodie accrocheuse savamment orchestrée.

 

 

https://musique.rfi.fr/

Laisser un commentaire