• sam. Nov 27th, 2021

CHAMPIONNAT DE SCRABBLE 2ème EDITION

Ecole d'arts

Byecole d'arts

Mar 23, 2020

La deuxième (2) édition du championnat national de scrabble s’est tenue à Pointe-Noire, elle regroupait quelques délégations à l’instar de Dolisie, Brazzaville, Nkayi et bien sûre la ville hôte Pointe-Noire. Ce championnat national de scrabble fût un évènement sportif cérébrale spectaculaire ; appréciée de tous de la réception au camp de base à la confrontation cérébrale entre joueurs tels que nous le dit Romuald Faisant Voudou (joueur de dolisie) : « le voyage a été; nous avons été reçu par les membres de la fédération congolaise de scrabble envoyés par le president de la federation Mr. EDSON IKOUADJA . Nous sommes logés au centre ville, nous sommes dans un cadre très décent, dans de très bonne condition, il n’y a pas d’inquiétude » ; Franck Zoubakala (joueur de dolisie) : « là où nous sommes logés le cadre est bien, cet hôtel a une beauté divine et un standing spectaculaire puis nous laissera des traces indélibiles, vraiment chapeau au président EDSON et à toute son équipe pour cette organisation » ; Francis Sondjo Bokindou (joueur de Brazzaville) : « L’ accueille était hyper chaleureux, nous sommes logés dans de très bonne condition, le faite que nous soyons dans les conditions propices çà donne un petit plus » ; Ravel Sambala (joueur de Brazzaville) : « je suis scrabbleur, je proviens de la ligue de Brazzaville, L’ accueille était chaleureux, pour çà je dirais bravo au président et au comité d’organisation, nous sommes très bien logés le standing est bon, aucun joueur ne dira qu’il a été mal logé ».

Même les arbitres n’étaient pas oubliés car très professionnel malgré quelques tensions comme nous l’explique le président de la fédération de scrabble car lui aussi faisant parti du corps arbitral EDSON IKUADJA : « Déjà les joueurs et les arbitres ne cohabitent pas mais il y avait une superbe ambiance dans le sens où il y a le respect des un et des autres c’est ce qui compte, mais il n’y a pas eu de grosses réclamations elles sont légitimes dans toutes les compétitions ; les joueurs ont appréciés, le corps arbitral a été exemplaire je ne peux que féliciter toute l’équipe ».

Ce championnat a pu donné de nouveaux champions en l’occurrence M. Chris et M. Max respectivement champion du Congo au classique et le troisième du championnat national de scrabble qui nous ont parlés de leurs performances M. Chris : « je suis tombé sur des adversaires redoutables, car chacun d’entre eux à une particularité spéciale, mais çà s’est jouer sur le fi l, surtout le temps car il y avait la pression, le stresse » ; M. Max : « Je crois que pour être champion il faut bien se préparer, peut-être je n’étais pas à la hauteur lors de ma préparation ; c’est vrai que les gens peuvent dire ce qu’ils veulent c’est pas facile d’être à la fois à l’organisation et dans le jeu çà peut-être piété sur ma performance ; j’étais pas prêt les autres ont été plus fort que moi ». La compétition fût très aimée de tous comme nous l’explique Le président de la fédération de scrabble EDSON IKOUADJA : « Pendant ce mois il y a eu tout un marathon scrabblesque j’espère qu’ils ont pu apprendre ce que c’est que notre sport, et qu’on va avoir encore plus d’adepte dans les clubs nous demandons aux gens de s’inscrire à la fédération et pratiquer ce sport
».

La deuxième édition du championnat national du scrabble a vu certaines délégations rentrées avec du sourire et voulant renouveler cette belle expérience; c’est de bon augure car 2019 nous réserve de belles surprises comme nous l’explique le président de la fédération de scrabble EDSON IKOUADJA : « Nous avons une saison scrabblesque qui commence au mois d’Octobre, en 2019 on a un grand rendez-vous du championnat national troisième édition et le CHAMPAS CONGO 2019 que le Congo va accueillir en Avril 2019 cette fois-ci nous jouerons à Brazzaville ».

Laisser un commentaire