• dim. Avr 14th, 2024

ARMEL LUYZO MBOUMBA, une lueur d’espoir pour le 7ème art Congolais

Ecole d'arts

Byecole d'arts

Juil 5, 2023

La photographe, réalisatrice et productrice Armel Luyzo Mboumba consacre sa vie aux arts créatifs et au showbizz depuis les années 2000. Grâce à ses différentes professions, elle se dit booster le talent cinématographique des jeunes Congolais en produisant leurs œuvres. C’est une vocation à part entière qu’elle nous raconte.

À la découverte de la nouvelle lueur d’espoir du cinéma congolais. Elle s’appelle Armel Luyzo MBOUMBA, Photographe, réalisatrice et productrice. Elle commence dans le monde de l’audiovisuel avec la photographie en 2002, alors qu’elle vient de perdre son père, elle voit son avenir changé de direction, car elle souhaitait devenir footballeuse professionnelle.
Avec la photographie, Armel LUYZO décide de remonté le temps et de raconter des histoires qui touchent la société. C’est ainsi que le métier de photographe capte sa curiosité et elle y demeure.

SON AVENTURE AVEC LE CINÉMA
Elle commence ses premiers pas en 2018, lors des ateliers cinématographiques animés par le réalisateur Ori Huchi. À l’issue de laquelle elle a réalisé son premier court-métrage dénommé ‘‘M. Sam’’.
Puis, elle se lance dans la production, en produisant son film Kutoo qui lui a valu plusieurs récompenses, bourses et formations internationales. Dans ce même élan de production, elle se lance dans un grand projet du film ‘‘Nkundu’’ qui a reçu le prix Red Sea International Film Festival au FESPACO 2023.
Ce prix est une bourse qui accompagnera la finition de ce film dont la sortie officielle est prévue en 2024, raconte-t-elle. « Notre film doit être amélioré en termes de qualité d’image pour mieux accompagner l’histoire afin de compétir aux grands autres festivals internationaux ».
Représentant valablement son pays, le Congo au FES¬PACO 2023, la productrice, nous parle de FESPACO 2023 : « Cette édition était magique, parce que pour nous, nous étions au rendez-vous à ne pas manqué, ça signifié beaucoup pour notre cinéma, être sélectionné et primé.
Nous avons beaucoup appris, nous savons maintenant comment fonctionne le cinéma des autres et c’est une grande leçon, aujourd’hui nous allons appliquer ses conseils pour élever le cinéma congolais ».

QU’EST-CE-QUI FAIT LA PARTICULARITÉ DU FILM NKUNDU ?
Être sélectionné et primé au FESPACO signifie beaucoup de choses pour le cinéma congolais témoigne Ar¬mel Luyzo Mboumba. Nkundu signifie ‘mystère’, c’est un long-métrage et a pour genre la science-fiction, dit-elle.
Ce film met un accent particulier sur l’intelligence artificielle pour sauver la terre et ses habitants. C’est donc l’histoire de ‘Mbemba Zulu’, un aventurier drogué, à l’âme torturée, est envoyé avec une équipe dans le lointain système solaire de ‘Chimu Nza’ à bord du vaisseau spatial ‘le Kongo Muntu’ afin de ramener une extraordinaire source d’énergie, objet de puissance suprême et de convoitise censée rétablir le monde et redonner toute sa puissance à l’Afrique. Explique la productrice du film.
« Après plusieurs cataclysmes, la terre est dévastée et vidée de sa population. Le soleil agonise et ne fournit plus assez d’énergie sur la terre », a-t-elle conclu.

Par Barthel Pandzou

Laisser un commentaire