• mar. Juil 23rd, 2024

Magazine socio-culturel

l'arc-en-ciel culturel

BBL SAUCAPRES

Ecole d'arts

Byecole d'arts

Juil 5, 2023

École d’arts mag : bonjour, pouvez-vous, vous présenter à
nos lecteurs ?

bbl saucapres : bonjour, mon nom est Mitch bakanguila
Moussounda sonelen , artistiquement on m’appelle bbl saucapres.

Parlez-nous de vos débuts dans la musique

Mon premier contact avec la musique a eu lieu en 2005,
lorsque je partais habituellement assister aux répétitions de
l’orchestre ‘‘extra-Musica Z1 international’’ à la Congolaise.
Et en 2007, j’ai intégré divers groupes du quartier avec des
amis d’enfance. Par la suite moi et quelques amis, nous
avons créé notre orchestre ‘’Évolution des stars’’ où j’assure
la fonction de président.

Parlez-nous de l’orchestre ‘’évolution des stars.’’

Évolution des stars, c’est un orchestre qui a beaucoup fait
pour moi, il ajoute beaucoup d’expérience dans ma vie
professionnelle, si aujourd’hui je suis SAUCAPRES c’est grâce
à cette l’orchestre, j’en suis fière et très reconnaissant.
La première fois que j’ai effectué un voyage à l’extérieur du
pays, fut grâce à cet orchestre ‘‘Évolution des stars’’. Aujourd’hui,
l’orchestre se porte bien, nous sommes en préparation
de notre maxi-single dénommé ‘’MON EMPLOI’’ malgré
quelque difficulté financière, mais seul Dieu sait et à ce
jour, l’orchestre ‘’ÉVOLUTION DES STARS’’ compte plusieurs
membres actifs et quelques membres inactifs, j’aurais aimé
citer les noms, mais l’on risque remplir plus de pages.
Pouvez-vous, nous parler de l’album MON EMPLOI ?
L’album en préparation est dénommé ‘‘Mon Emploi’’. Il
contient six (06) titres, dont je suis l’auteur et compositeur.
Vous allez retrouver des titres à vous couper le souffle, vous
aurez des sonorités vivantes et stimulantes, et c’est pour peu
de temps.

Quelle place occupe la musique dans votre vie et que pensez-
vous de la musique congolaise ?

Alors déjà la musique occupée une grande place dans ma
vie, c’est pour ne pas dire ‘la place d’honneur’. En ce qui
concerne ce que je pense de la musique congolaise, je dirai
tout simplement que la musique congolaise, en particulier la
rumba, n’a plus beaucoup d’impact comme autre fois, elle
a perdu son ampleur suite aux différents styles, donc nous,
artistes musiciens nous devons fournir beaucoup d’efforts
afin de redonner sa forme et la vrai valeur que nos grand
parents et feu musicien ont défendu.
Mais de l’autre côté, ce qui nous tue, c’est aussi, le manque
des producteurs et mécène au niveau du Congo-Brazzaville,
les artistes se battent pour avoir un album sur le marché et
se produire sur scène (CAD faire des concerts).
Je reste tout de même confiant pour l’avenir, car nous avons
des artistes talentueux au Congo qui sont encore au guetto,
ils ne demandent que d’être présenté au public, donc je
crois qu’un jour la chance nous sourira.

Et que pensez-vous de la polémique ?

La polémique dans la musique, est alimentée par les fanatiques,
rarement les chanteurs, surtout très peu les leaders
de groupes.
Mais lorsque l’on y pense, je crois que quelque part ça
pousse les uns comme les autres à fournir plus d’effort, a bien
travaillé, je pense que ce n’est pas si mauvais, la polémique.

Un mot aux fanatiques de la bonne musique ?

Je vous ai aimé hier, je vous aime davantage aujourd’hui, je
vous aimerai encore et encore plus chaque jour de ma vie.
Je vous remercie de tout ce que vous avez fait au regard de
votre orchestre ‘’ÉVOLUTION DES STARS’’.
Et je pense que, quelles que soient les difficultés que nous
pourrions rencontrez, ne cessé surtout pas de nous soutenir,
nous, vos artistes, afin qu’ensemble nous arrivons a valorisé
notre culture.

Laisser un commentaire