• mar. Août 16th, 2022

La ligue des femmes de la Dynamique congo uni ( DCU) clôture le mois de Mars avec une journée de réflexion.

Ecole d'arts

Byecole d'arts

Mar 28, 2022

 

La DCU à-travers ( la ligue des femmes) a organisé une journée de réflexion afin de clôturer le mois de mars en bonté. Une clôture sous un thème a plusieurs volets entre autre : les femmes de la DCU face à la promotion de l’autonomisation de la femme et de la jeune fille, l’égalité des sexes, au changement climatique.

 

Créer en 2015 par Vidiye Tchimanga Tchimpanda,  homme d’affaire mais également homme politique en RDC, il est l’actuel conseiller spécial chargé des Questions stratégiques du président Félix Antoine TSHISEKEDI  TSHILOMBO. La Dynamique Congo uni est un mouvement politique où il assure la présidence. Le mois de Mars se termine avec une journée de réflexion, mais aussi une journée de conférence-débat entre femmes motivées par le souhait des nations unie de voir l’homme et la femme au même pieds d’égalité. Aux conférencières; la population congolaise est en majorité femme et si cette femme qui est majoritaire se met à la place de l’homme, le pays irait mieux. Les femmes de la Dynamique Congo Uni, doivent se levé et se mettent en place comme les hommes de la DCU ( dixit Mme Anitha THAMBA). D’autre par, Mme véronique TSHIALA, pense que l’égalité des sexes est une égalité de chance et permettrait un développement rapide. Cette rencontre fut aussi un moment de présentation des différentes fédérations de la DCU aux invités.

La coordonnatrice nationale , Mtre Magalie Dosi Kisansa, a précisée que l’heure n’est plus aux plaintes, les femmes de la dynamique doivent se mettre en position de combat, afin de se préparer pour les échéances futurs.

C’est dans cette élan d’idéologie libéral et démocratique que la DCU ( la dynamique Congo Uni) à travers la ligue des femmes
Coordonner par Mtre Magalie Dosi kinsansa a tenue à réveiller la femme à la prise de conscience entrepreneuriale dans un monde où elle à la capacité de relever plusieurs défis, car la femme est porteuse de vie.

Laisser un commentaire