• sam. Nov 27th, 2021

Mali: Pourparlers riches concrets entre la junte et le M5-RFP

Ecole d'arts

Byecole d'arts

Août 30, 2020

Ce week- end est chargé et mouvementé au Mali. La coalition d’opposition M5-RFP a perturbé les plans du Conseil national pour le salut du peuple (CNSP). La junte devait organiser de vastes concertations sur la transition dans le pays, surprise le M5 a exigé au préalable une rencontre privilégiée. Elle a eu lieu samedi soir, dans le camp militaire de Kati. Nos confrères de RFI ont pu obtenir davantage de précisions sur le contenu des échanges.

À l’issue de cette rencontre, le CNSP ne s’est pas exprimé et les membres du M5 étaient plutôt pudiques sur le contenu de ces échanges qui ont, cependant été riches et concrets.

Sur la transition politique à venir, les dix membres de la délégation du M5-RFP ont exprimés des positions très claires. Car Ils demandent à la junte militaire au pouvoir d’accepter que la transition soit dirigée par un président civil.

« Si nous voulons la démocratie, si nous voulons éviter toute déviation, il faut un président civil », estime l’un des membres du M5 qui a participé à la rencontre.

En revanche, la coalition est favorable en ce qui concerne le poste de Premier ministre. Ils sont d’accord pour que le chef du gouvernement soit un militaire, du moins ils acceptent d’en parler.

En ce qui concerne la durée de la transition, ils ont exprimés une position plus proche de celle de la junte que des exigences de la Cédéao. Les militaires veulent une période longue de trois ou deux années, alors que la Cédéao exige une année maximum. Le M5-RFP propose un compromis: un an et demi à deux ans.

Image : Dakarposte.com

Laisser un commentaire