• ven. Juil 30th, 2021

RDC : six journalistes écopent de trois ans de prison à Mongala

Ecole d'arts

Byecole d'arts

Fév 18, 2021

Quatre hommes et deux femmes ont écopés de trois ans de prison après avoir dénoncé le harcèlement sexuel dont étaient victimes les collègues femmes de la radio communautaire de Bumba. Ceci a provoqué la colère de l’ONG Journalistes en danger.

L’ONG Journalistes en danger a mit à la disposition des six journalistes un avocat pour faire appel et compte mener des actions contre le patron de la radio communautaire de Bumba accusé de harcèlement sexuel. Tandis que Reporters sans frontières a de son côté demandé  une enquête après qu’une journaliste congolaise ait été touchée par balle à Goma, dans le Nord-Kivu. « Ces six journalistes ont été condamnés à trois ans parce qu’ils ont dénoncé le responsable des médias, non seulement pour mauvaise gestion mais aussi pour des cas de harcèlement sexuel contre des journalistes femmes qui travaillent dans ce média. Pour cela, ils ont été condamnés pour dénonciation calomnieuse et imputation dommageable. Mais ce qui est scandaleux dans tout cela, c’est qu’il s’agit d’une condamnation par défaut parce que les journalistes n’ont pas eu le temps de se défendre. Il n’y avait même pas un avocat pour les défendre. Il s’agit là d’un cas typique de déni de justice qui indique bien que ce tribunal n’a pas agi de manière indépendante », s’insurge Tshivis Tshivuadi, le patron de l’ONG Journalistes en danger.

 

Image : A la Folie Paris

Laisser un commentaire